L'interview du Coach Dauxéen

Interview de Sébastien GETTO (Capitaine Dauxéen)

Sébastien (au centre), en compagnie de ces 2 acolytes, Stéphane DELBOY (à gauche) et Olivier BORG (à droite).

Pour entamer cette aventure de Coupe de France, le capitaine Jaune et Noir a bien voulu se prêter au jeu des questions/réponses lui aussi, découvrez l'interview ci-dessous :

1-) Salut Sébastien, avant de rentrer dans le vif du sujet, peux-tu te présenter de nos lecteurs et de nous raconter tes débuts au Club Bouliste Dauxéen ?

J'ai découvert la pétanque à Daux, je devais avoir une dizaine d'année. Ce sont les anciens qui me l'ont fait découvrir comme Gillou FAYET, Gégé DESPEYROUX, Mr DONAT entre autre... J'ai toujours été dans ce club depuis mes premiers jets de boule, par la suite j'ai toujours pris la licence ici. D'ailleurs j'ai une anecdote, je devais avoir 13/14 ans et mon premier concours officiel je l'ai fait avec Carotte (Christophe CARRARA) et Valérie (SAUTIER) ! 

Mon grand-père, Yvan CAUSSAT, a participé à la création du club en 1967. Puis ma mère a pendant quelques temps occupé la fonction de Trésorière, et mon beau-père, Jean-Claude DELBOY fût président également avant d'occuper lui aussi le rôle de trésorier. On peut dire que l'ADN de ce club est inscrit dans notre famille


2-) Tu es donc capitaine cette année, peux-tu nous dire ce qui t'a conduit à relever ce défi et que représente la Coupe de France pour toi ?

C'est la plus belle des compétitions, sur une journée suivant la forme du moment. Il peut y avoir de grosse surprise, comme au football. Il faut avoir un bon esprit d'équipe en particulier, de la solidarité. Elle est très attrayante et à la fois indécise... Force est de constater que les résultats évoluent favorablement depuis 3 à 4 années, avec la venue de nouveaux joueurs qui tirent le club, l'équipe vers le haut.

C'était le bon moment pour moi pour prendre le capitanat. Le fait d'être un enfant du club, je me suis dit que c'était à moi d'apporter un regard nouveau, avec comme objectif de sortir en zone. Je prend cette mission à coeur, en essayant de ne pas froisser les joueurs car beaucoup sont sélectionnable...


3-) Cela fait quelques années que Daux sort du département, sans pouvoir aller plus loin que le 2ème tour de zone Régional, la marche est-elle trop haute ?

Oui, je pense qu'à partir du 1er ou 2ème tour Régional, on est limité, mais cela se joue à pas grand chose. Quand on manque de tir ou d'appoint ce jour là, cela devient très compliqué car en face ils font le plein.

Cela fait prendre de l'expérience aux joueurs, en espérant qu'ils évoluent pour passer le cap.


4-) Comment vies-tu cette évolution au club, monté du niveau Secteur (CZC) au niveau National (CNC3) ?

C'est vrai qu'on est partis de CZC (Championnat de Zone des Clubs - Secteur Grenade/Pibrac) en 2011, c'est Stéphane LEBON qui a pris à coeur cette compétition avec Brice THOMAS, de part leur connaissance du football, ils avaient eu raison en disant qu'il allait s'agir de l'avenir de la pétanque. Les débuts ont été dur, on se retrouvaient à 6 pour ramener des points, ensuite les joueurs ont pris goût à ce format de compétition d'équipe. La suite on la connaît avec 5 montées en 8 ans, 3 titres (Champion de Zone, Champion Départemental et Champion Régional).
Chaque année, de nouveaux joueurs complètent le groupe, et s'intègre parfaitement au valeur du club, l'amitié, la fraternité, l'esprit de clocher, qu'ils soient Dauxéen ou même venant de l'extérieur du village.

5-) Comment juges-tu ton groupe pour cette compétition qui va débuter ?

C'est compliqué d'évaluer, par rapport au confinement, il n'y a pas eu de compétition depuis un bout de temps, il y a des interrogations sur l'état de forme. D'autant que, comme je l'ai dit précédemment, il y a de plus en plus de joueurs susceptible d'être sélectionné dans l'équipe le jour J. La semaine dernière nous avons fait une rencontre amicale face à St Lys, afin de jouer au format compétition. Les joueurs ont été impliqués, ils avaient l'envie de jouer. L'incertitude demeure pour ce tour face à Calmont, j'espère revenir avec la victoire de mon équipe ! Cela fait quelques années que le groupe est très homogène, en tant que coach, je vais bouger un peu les lignes, faire jouer une concurrence saine pour élever les qualités de chacun. Pour ce premier tour, il y aura des surprises, mais elles sont réfléchis, j'espère que cela fera prendre conscience que rien n'est acquis...

Voici les mots du coach avant d'entamer ce 1er tour Départemental, le 3ème en réalité, on leur souhaite de continuer à prendre du plaisir ensemble et de ramener cette victoire !

ALLEZ LES ABEILLES !


ce site a été créé sur www.quomodo.com